MarianneZenger

Tous les messages du mois sont consultables sous la rubrique Archives.
Pour y accéder, inscrivez-vous tout simplement à la newsletter sur la page Contact.

Vaccinés, vous êtes peut-être mieux protégés des formes graves, mais pas immunisés à 100%. Vous pouvez encore attraper le virus, même en étant vaccinés. Et surtout, vous pouvez le transmettre autour de vous, en pensant que vous n'avez pas le virus,  puisque vous êtes vaccinés, alors que vous êtes porteurs.

Non vaccinés, vous avez fait ce choix, assumez-le, mais faites attention aux vaccinés ! Malgré leur vaccin, ils peuvent vous contaminer sans le savoir et vous aussi avant que la maladie ne se déclare, vous pouvez contaminer les autres.

J'en veux pour preuve ma récente expérience:

Ma fille, doublement vaccinée en juin 2021, est partie 2 semaines au Mexique en juillet. Elle rentre le 1er août et développe des symptômes grippaux 5 jours plus tard. Le week-end se passe, avec un peu de fièvre et une grosse toux et le mardi suivant, donc 10 jours après son retour, ma fille constate qu'elle n'a plus d'odorat et fait l'auto-test anti génique qui s'avère positif. Du coup, un test PCR valide la positivité le lendemain. Pour ma part, enrhumée depuis 8 jours, mon test PCR est négatif. Le médecin cantonal met ma fille en isolation jusqu'au samedi, vu que les symptômes étaient apparus le jeudi d'avant ce qui fait les 10 jours, et moi, considérée comme cas contact avec symptômes, malgré deux tests PCR négatifs, je suis en quarantaine jusqu'au dimanche suivant.

Cette histoire m’incite à mettre tout le monde en garde.

Vous pouvez être porteurs du virus sans le savoir et contaminer ceux qui vous côtoient, avant que la maladie ne se déclare et avant qu'elle ne soit avérée par un test PCR.

VACCINES OU PAS, GARDEZ LES GESTES BARRIERES, (DISTANCE, MASQUES ET DESINFECTION DES MAINS) ET METTEZ UNE GOUTTE D'HUILE ESSENTIELLE DE RAVINTSARA SUR VOTRE MASQUE ET UNE GOUTTE SUR VOS POIGNETS TOUS LES JOURS.

C'est comme cela que nous arriverons à endiguer la propagation du virus.

Hong Kong met tous les étrangers et résidants qui viennent de l'étranger, vaccinés ou pas, en quarantaine pendant 2 semaines dans un hôtel. On n'en est pas là en Suisse heureusement... ou malheureusement, car le virus se propage de manière insidieuse. Nous pouvons aller à toutes les manifestations sans masque, parce que nous sommes vaccinés ou au bénéfice d'un test Covid négatif. Athletissima se targue d'accueillir fin août 10'000 personnes à Lausanne avec un pass sanitaire, sans masque. N'en doutons pas avec le retour des vacances et les écoles qui reprennent, le virus va flamber d'ici fin  septembre !

Si vous attrapez le virus, vaccinés ou pas, j'aimerais vous donner des moyens supplémentaires de le combattre plus efficacement que le paracétamol, seul remède prôné par le médecin cantonal.

Mais attention toutefois, si vous avez de la peine à respirer ou avez une fièvre élevée, contactez votre médecin ou allez immédiatement aux urgences, n'attendez pas !

Si les symptômes se cantonnent à une grosse grippe, je vous propose d'atténuer les effets de la maladie avec les moyens suivants:

  • 3x par jour une ampoule de 2ml de cuivre (à garder 2 min sous la langue) pendant 5 jours pour accompagner le corps dans la lutte contre la maladie;
  • 1 pastille de 15mg de zinc, 1x par jour;
  • 1 gélule de 500mg d'oméga 3, 1x par jour;
  • 1 pastille de vitamine D3 1000iu, 1x par jour ou 20' d'exposition au soleil tous les jours, si vous avez une terrasse, car, je vous le rappelle, vous serez à l'isolement;
  • 1 mélange d'huiles essentielles, avec de l'artemisia, du ravintsara et du niaouli, etc., 5 gouttes par jour dans un verre d'eau;
  • 2 comprimés 870 mg de magnésium (glycérophosphate de magnésium) 1x par jour;
  • 1 nettoyage du nez 2-3x par jour avec du sérum physiologique ou de l'eau salée;
  • 1 inhalation avec 10 gouttes du mélange d'huiles essentielles 2 x par jour;
  • 1 jus de citron dans de l'eau chaude avec une cuillérée de miel 2-3 x par jour, dans lequel vous pouvez rajouter le mélange d'huiles essentielles;
  • 1 smoothie de fruits et légumes frais de saison le matin;
  • 1 tisane d'orties, reminéralisante.

Mettez vos intestins au repos afin que le corps garde toutes ses forces pour lutter contre la maladie. Faites une diète légère avec des aliments crus, variés, un peu de poisson et beaucoup de tisanes. Évitez les laitages, les aliments trop gras et lourds.

Profitez de vous reposer.

Si vous avez de la température, des courbatures et que vous transpirez, ne vous jetez pas sur la vitamine C ! Choisissez plutôt une tisane à base d’Artemisia pour faire baisser la charge virale. Et prenez des ampoules de cuivre. En médecine chinoise, on ne tonifie jamais un organisme en début de bataille, pendant la montée en puissance de l’état grippal, car il y a un risque de renforcer le virus ! (la vitamine C sera plus utile au moment de la phase de récupération).

Et si vous avez perdu le goût ou l’odorat, rassurez-vous, il y a des solutions !

  • Respirez l’huile essentielle de romarin à cinéole : elle aide vos neurones olfactifs à se renouveler et est donc idéale pour retrouver l’odorat;
  • Ou essayez l’huile essentielle de gingembre : il suffit de mélanger 5 gouttes à une petite cuillère d’huile d’olive pour solliciter les muqueuses de la bouche et activer vos papilles.

Et dernière chose, n'ayez pas peur, car vous démolissez par vos craintes votre système immunitaire. Si vous devez attraper ce virus Delta, pensez aussi qu'il est peut-être très contagieux, mais moins virulent, semble-t-il, et que vous aurez une grippe, avec tout ce qu'elle a d'inconfortable, mais vous en guérirez.

Mains

Marianne Zenger thérapeute agréée ASCA    +41(0)79 416 30 01    mzenger@worldcom.ch

Website by GraphiCité

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account