MarianneZenger

Tous les messages du mois sont consultables sous la rubrique Archives.
Pour y accéder, inscrivez-vous tout simplement à la newsletter sur la page Contact.

Introduction

Pour la plupart des gens, le vinaigre n'évoque que la sauce vinaigrette. Les ménagères, soucieuses de l'environnement l'utilisent volontiers dans la maison pour nettoyer le calcaire[1]. Mais au-delà de ses qualités gustatives et nettoyantes, le vinaigre est un allié de premier plan dans la trousse à pharmacie familiale. Rhume, troubles circulatoires, intestinaux, hypertension, problèmes de pieds ou de peau, douleurs articulaires ou musculaires, coups de soleils et piqûres d'insectes... le vinaigre de cidre est bon pour tout avec quelques bémols que vous allez découvrir dans la lecture de cet article.

Histoire

Le vinaigre fut probablement découvert il y a plus de 4 000 ans, lorsque par inadvertance, un Babylonien oublia de refermer une amphore de vin. Quand, deux mois plus tard, il s’aperçut de son erreur, l’amphore dégageait une odeur aigre. En plongeant le doigt pour goûter, il sursauta de dégoût. Il venait de toucher quelque chose de mou et visqueux, comme un mollusque. C'est ce qu'on appellera plus tard « la mère de vinaigre ». Il venait de découvrir qu’en laissant fermenter du vin à l’air libre, des bactéries présentes dans l’air viennent se déposer à la surface. 

Très vite, les Anciens observèrent que le vinaigre avait de nombreuses propriétés intéressantes. Ses vertus antiseptiques en faisaient un agent de nettoyage aussi bien domestique que médical, citons Hippocrate qui désinfectait les plaies avec du vinaigre. Ce produit s’utilisait aussi pour conserver les aliments lors de longs voyages. C’est ainsi que furent inventée les conserves au vinaigre, encore utilisées pour les cornichons, les asperges, les haricots verts et les artichauts. Les Britanniques en ont fait une spécialité culinaire : les pickles, ces légumes coupés en petits morceaux et fermentés dans du vinaigre qui accompagnent les viandes ou un apéritif, et les Japonais, à chaque repas, ajoutent une petite salade de légumes macérés dans du vinaigre de riz, ou des tranches de gingembre au vinaigre avec les sushis.

Le vinaigre entrait d'ailleurs dans la composition de différentes boissons antiques : les agriculteurs et les voyageurs buvait de l’eau vinaigrée pour étancher leur soif. D'ailleurs, l’oxycrat, la boisson du peuple dans la Grèce Antique, était un mélange d’eau, de miel et de vinaigre.
Le fameux vinaigre[2] que le centurion romain fit boire au Christ sur la croix était probablement de la posca, la boisson du peuple et des légionnaires. En principe la posca était un vin, mais il tournait très vite au vinaigre. On la coupait donc avec de l’eau pour atténuer son acidité. La posca avait la réputation de donner de la force (par opposition au vin frais qui rend ivre). Le geste du centurion était donc finalement peut-être plus charitable que sadique…

Au XIIème siècle, Hildegarde de Bingen intégrera ce liquide bien connu dans de nombreuses préparations thérapeutiques, des cataplasmes et des remèdes à prendre par voie interne. Elle avait observé que les propriétés médicinales du vinaigre de cidre étaient très nombreuses et qu'il permettait de maintenir durablement l'équilibre au sein de l'organisme

"Le vinaigre, en assaisonnement, évacue la pourriture de l'homme, diminue en lui les humeurs et la nourriture passe en lui par la voie directe." [3]

Peut-être avez-vous entendu parler du vinaigre des 4 voleurs qui, au 17ème siècle en France, détroussaient les victimes de la peste, en se frictionnant au préalable avec du vinaigre, dans lequel macéraient de nombreuses plantes (lavande, menthe, thym, ail, girofle, camphre, etc.). D'ailleurs, une bande de voleurs a été libérée en échange de leur recette, qui se trouve aujourd'hui au musée d'histoire de Marseille.

Plus récemment, le médecin DeForest Clinton Jarvis, ophtalmologiste et otorhinolaryngologiste dans le Vermont (NY),  a consigné les vertus préventives et curatives du vinaigre de cidre dans un livre à succès : « Ces vieux remèdes qui guérissent », paru en 1958.  De là vient la recette du cocktail Jarvis que vous trouverez ci-après.

Mais voyons tout d'abord de quoi est fait le vinaigre.

Le secret du vinaigre

N’importe quel fruit ou légume riche en glucides peut servir de base au vinaigre. On peut donc faire du vinaigre de raisins, de betteraves, de noix de coco, de riz, et bien entendu de pommes. C'est ce dernier que j'étudierai ici, car il a de nombreuses vertus thérapeutiques intéressantes que je vais détailler ci-après.

La formation du vinaigre est un phénomène naturel dû à l'oxydation de l'éthanol des boissons alcoolisées par un processus de fermentation acétique. L'acide acétique lui confère ses qualités bactéricides et médicinales.

Le vinaigre de cidre est très riche en phosphore (indispensable au bon fonctionnement des cellules, nerfs et muscles), calcium (assure la solidité des os), magnésium, soufre, fluor, fer (essentiel au transport de l'oxygène), cuivre (qui participe au bon fonctionnement de votre système immunitaire), bore et silice qui, l'un dans l'autre, contribuent à son pouvoir énergisant et curatif, mais surtout le vinaigre de cidre contient beaucoup de potassium.

Le potassium est à nos tissus mous ce que le calcium est à nos tissus durs. Il joue un rôle-clé dans le liquide intracellulaire et dans le maintien de l'équilibre acido-basique. C'est donc un excellent antidote de terrain aux différentes pollutions de l'organisme (empoisonnement médicamenteux, alimentation déséquilibrée, etc.) qui attaquent notre équilibre acido-basique, au point d'entraîner de nombreux désordres, des problèmes cardiovasculaires aux inflammations. Le potassium protège également des fuites minérales entraînant l'ostéoporose. Mais le vinaigre de cidre en contient une quantité trop faible et il faut s'assurer de ces apports en mangeant une alimentation variée avec beaucoup de légumes.

Si fatigue chronique, hypertension, accidents cardiaques, ulcères gastriques et intestinaux, obésité, arthritisme... se manifestent, c'est parce que les cellules du corps sont "déshydratées", tel un raisin sec. Leurs composants minéraux ne pouvant plus être rejetés, ni se dissoudre, ils s'agglutinent et se déposent dans les tissus. Et pour réhydrater les cellules malades, en douceur, rien de mieux que le vinaigre de cidre et son potassium[4]. L'hydratation disperse les molécules agglutinées, permet aux minéraux et autres éléments bénéfiques de pénétrer la cellule. Bref, cette médecine est simple : elle redonne à la cellule ses capacités d'assimilation, de stockage et d'élimination. Mais attention le vinaigre de cidre ne peut pas tout soigner et là je fais appel à votre bon sens.

VERTUS THERAPEUTIQUES

Antibactérien (microbes et virus)

Le vinaigre de cidre est un antibactérien formidable pour stopper une gastro-entérite car il aide à détruire les mauvaises bactéries situées dans le système digestif, dont l'Escherichia coli, l’une des bactéries responsables de ce trouble.

Recette:

2 c à c de vinaigre dans un verre d'eau toutes les 4 h et une goutte d'huile essentielle de gingembre en cas de nausées.

Il stoppe un début d’inflammation, comme un mal de gorge, un état grippal, un rhume. Le vinaigre favorise la liquéfaction et l'expectoration des mucosités qui encombrent vos bronches et votre gorge quand vous toussez

Recette:

Gargarisme toutes les heures en cas d'inflammation importante avec 75 ml d'eau tiède et 25 ml de vinaigre. Il en va de même avec les sinus bouchés, où vous pourrez mélanger une c à c de vinaigre dans un verre d'eau et boire ce mélange pour drainer les sinus ou utiliser ce mélange pour les inhalations. En cas de toux bronchique, mélangez une c à c de vinaigre dans 4 c à s de miel liquide et avalez. Vous pouvez en prendre toutes les 4 h ou la mélanger à une tisane de thym avec du citron et du gingembre.[5]

Diabète

Boire du vinaigre au cours du repas ralentit l'augmentation du taux de sucre dans le sang et la fabrication d'insuline et de triglycérides/cholestérol. L’acidité du vinaigre ralentit la vidange de l'estomac, ce qui transforme n’importe quel repas à index glycémique (IG) élevé en repas à IG plus bas, avec toutes les conséquences positives que cela implique pour la santé. Si l'on regarde les coutumes japonaises, fort est de constater que les Japonais accompagnent toujours leur repas d'une petite salade de légumes au vinaigre. De plus, ajouter du vinaigre à un repas riche en glucides augmente la satiété et aide à manger moins. Plusieurs études menées sur des patients atteints de diabète de type 2 ou prédiabétiques en sont arrivées à la même conclusion : le vinaigre de cidre pourrait aider à garder un équilibre du taux de sucre dans le sang. Dans les différentes études, les sujets consommaient une boisson contenant du vinaigre de cidre et de l'eau avant de manger ou avant d'aller se coucher. Les résultats de ces études ont montré que les sujets qui consommaient cette boisson avaient une glycémie qui augmentait nettement moins que les sujets n'ayant pas consommé cette boisson. Cela ne veut pas dire que vous devez arrêter votre médication si vous souffrez de ce genre de maladie. Cependant, cela peut vous aider à gérer votre glycémie.[6] Mais petit bémol, les études ont été faites sur les animaux, donc la prudence s'impose.

Douleurs articulaires (arthrose, arthrite, rhumatismes, goutte, tendinites)

En fluidifiant le sang épaissi par les aliments riches en protéines (comme les viandes), le vinaigre de cidre nettoie les toxines qui s'accumulent dans les jointures, les tissus et les organes. De même, le vinaigre augmente l'absorption du calcium par l'intestin donc lutte contre les méfaits de l'ostéoporose.

Recettes:

Pour prévenir les douleurs articulaires, buvez un demi-verre du cocktail de Jarvis avant le petit-déjeuner. En cas de douleurs aigües, faites, en plus, un enveloppement froid du membre concerné ou, si la douleur est chronique, un enveloppement chaud au vinaigre de cidre dilué. En cas de tendinite, vous pouvez mélanger l'argile solarisée avec une c à s de vinaigre et garder le cataplasme 2h. Ou prenez un bain qui détendra vos muscles et soulagera vos crampes avec 1-2 verres de vinaigre dans l'eau du bain.

Recette du cocktail de Jarvis :

Pour cela, on diluera 2 c à c de vinaigre de cidre et 1 c à s de miel dans 100 ml d'eau. En règle générale, pour soutenir la vitalité et la santé musculaire d'une personne active, il est conseillé d'en boire au minimum 1/2 verre par jour, mais on peut aller jusqu'à 3 verres par jour, pendant 3 semaines. Vous pouvez rajouter un demi-citron et vous nettoierez votre foie pour le préparer aux agapes de Noël.

Faiblesse

Vous êtes souvent fatigué ? Vous tombez malade dès qu'une personne tousse ou renifle dans votre entourage ? Vous êtes allergique pour un rien... Faites des cures régulière du cocktail de Jarvis ou durant les périodes où vous vous sentez fragiles.

Fièvre et migraine

Recettes:

Une lavette imbibée d'un mélange de 1 c à s de vinaigre dans un verre d'eau sur le front et les tempes pour lutter contre la migraine.

Pour faire baisser la fièvre chez les enfants, faites un enveloppement des jambes avec des compresses froides de vinaigre.

Mycoses, herpès, zona

Recette:

En cas de zona, herpès, mycoses aux pieds: buvez un verre d'eau avec 2 c à c de vinaigre de cidre aux repas et tamponnez les zones concernées avec du vinaigre de cidre non dilué.

Pour favoriser la guérison des mycoses vaginales prenez des bains au vinaigre: 1 à 2 verres de vinaigre dans l'eau du bain, à la fin rincez-vous à l'eau claire

Troubles cardiaques et circulatoires

Le vinaigre de cidre a la capacité de dissoudre peu à peu les dépôts calcaires dans les parois artérielles (une coquille d'œuf se dissout en moins de 2 jours dans du vinaigre de cidre). Il réduirait par ailleurs l’activité de la rénine, une enzyme qui contracte les vaisseaux sanguins et augmente la pression. Grâce au vinaigre, l'effet de la rénine diminue, les vaisseaux sanguins se relâchent, la pression artérielle baisse, ce qui épargne les parois et éloigne le risque d'avoir un accident cardiovasculaire. Si vous êtes concernés, buvez le cocktail de Jarvis plusieurs fois par jour et utilisez le plus possible le vinaigre de cidre pour cuisiner. Sa haute teneur en potassium renforcera en plus le muscle cardiaque. Toutefois, cette vertu est controversée, car elle repose sur une étude réalisée sur des rats.[7]

Recettes pour les varices et les hémorroïdes:

Si vous souffrez de varices, imbibez un tissu de vinaigre de cidre et enveloppez vos jambes pendant 20 minutes pour le soulager.

En cas d'hémorroïdes, prenez des bains de siège où vous diluerez un verre de vinaigre de cidre et un verre d'infusion de sauge dans de l'eau tiède.

Troubles intestinaux

En cas de diarrhée, qu'elle soit provoquées par des bactéries ou par des médicaments, le corps perd quantité de liquide et de minéraux vitaux. Le vinaigre de cidre, bactéricide doux, reminéralisant, favorise le développement de la flore intestinale et régule le transit, et agit aussi en cas de constipation.

Recette:

Diluez 2 c à c de vinaigre de cidre dans un verre d'eau et buvez-le avant les repas par petites gorgées jusqu'à disparition des maux. Vous pouvez aussi associer du citron à boire à jeun tous les matin pour détoxifier le foie, afin de mieux assimiler vos aliments.

Problèmes de dents et de bouche

Recette

Pour conserver des gencives saines, rincez-vous la bouche matin et soir après vous être brossé les dents avec du vinaigre de cidre dilué dans l'eau (1 c à c dans un verre d'eau). Le vinaigre de cidre stimule l'irrigation de la gencive et il stoppe les inflammations d'origine bactérienne. Cela fera aussi disparaître les aphtes.

PRECAUTIONS

Attention de bien diluer le vinaigre, car le vinaigre pur pourrait augmenter l’usure de l'email. Mais avec une cuillère à café diluée dans un verre d'eau, il n'y a aucun risque. De même, le vinaigre est fortement déconseillé en cas de gastrite, ulcère à l'estomac et reflux gastro-œsophagien.[8]

VERTUS COSMETIQUES

Peau

Le vinaigre de cidre possède des qualités astringentes et purifiantes très utiles pour nettoyer la peau en profondeur, notamment la peau grasse et acnéique.

Recette:

Diluer 2 c à c dans un verre d'eau et appliquer à l'aide de disque démaquillant sur la peau. Vous pouvez choisir une application locale directement sur vos boutons, préparer un tonique avec une c à s de vinaigre dans 200 ml d'eau ou faire une cure en buvant un verre d'eau dans lequel vous aurez dilué 2 c à c de vinaigre de cidre avant chaque repas. Vous pouvez aussi vous faire des saunas faciaux. Remplissez un grand bol avec 1 l d'eau bouillante, 4 c à s de vinaigre de cidre et des fleurs de camomille. Couvrez-vous la tête d'une serviette et placez le visage au-dessus du récipient dans la vapeur.

En cas de coups de soleil, le vinaigre de cidre calme et rafraîchit la peau rouge et douloureuse et empêche les infections.

Recette:

Appliquez-le non dilué, doucement, sur les zones rouges. Et prenez un bain d'eau fraîche dans lequel vous aurez dilué 3 c à s de vinaigre de cidre. Utilisez la même recette pour les démangeaisons, les piqûres d'insectes, et les brûlures légères et l'eczéma, car le vinaigre favorisera la cicatrisation.

Cheveux

Si vos cheveux sont en berne, secs et ternes avec des pellicules, le vinaigre de cidre leur redonnera tout leur éclat. En plus de faire briller les cheveux, le vinaigre de cidre apaise votre cuir chevelu et diminue les pellicules. Son acidité répond davantage au pH naturel de votre cuir chevelu, lui aussi acide.

Recette:

Mélangez la même quantité d'eau et de vinaigre et versez cette solution sur vos cheveux après votre shampoing. Laissez agir une vingtaine de minutes puis rincez abondamment.

Détente

Pour détendre la peau et régénérer son film protecteur, prenez un bain dans lequel vous aurez versé 1 à 2 verres de vinaigre de cidre. Restez au moins 15 minutes et relaxez-vous.

Après le bain ou la douche, pratiquez un massage une fois par semaine. Remplissez votre lavabo d'eau chaude et versez un verre de vinaigre de cidre. Massez-vous le corps avec cette eau vinaigrée pour qu'elle pénètre bien dans la peau. Ne vous essuyez pas.

Mains sèches ou gercées

Essayez un mélange pour moitié d'huile d'olive et pour moitié de vinaigre de cidre. L'effet cicatrisant du vinaigre refermera les blessures. 

Pieds 

En fin de journée, trempez-les pendant 15 mn dans une bassine d'eau chaude dans laquelle vous aurez versé 3 c à c de sel et 2 c à s de vinaigre de cidre. Si vous avez les jambes lourdes, une friction au vinaigre de cidre pur les soulagera également.

Légende

c à c : cuillère à café

c à s : cuillère à soupe

Le_vinaigre_de_cidre.pdf

[1] Pour cela il vous suffit de prendre du vinaigre blanc, de le mélanger pour moitié avec de l’eau. Vous pouvez rajouter aussi quelques gouttes d’huiles essentielles : lavande, citron ou ravintsara, arbre à thé ou au printemps, mettez macérer des fleurs de lilas et vous aurez un nettoyant ménager très sain et frais !

[2] Jean 19:28-30

[3] Paul Ferris Les remèdes de santé d'Hildegarde de Bingen,  Pocket Marabout, 2002, p. 84

[4] Vingt recettes pour vous soigner avec le vinaigre de cidre, Dominique Vialard, 25 février 2014

Article paru dans le journal nº 3 https://www.alternativesante.fr/vinaigre-de-cidre/vingt-recettes-pour-vous-soigner-avec-le-vinaigre-de-cidre

[5] https://maisonorphee.com/blogs/articles/les-bienfaits-du-vinaigre-de

cidre#:~:text=R%C3%A9gularise%20la%20glyc%C3%A9mie,dans%20le%20sang%20(glyc%C3%A9mie).

[6] https://maisonorphee.com/blogs/articles/les-bienfaits-du-vinaigre-de-cidre#:~:text=R%C3%A9gularise%20la%20glyc%C3%A9mie,dans%20le%20sang%20(glyc%C3%A9mie).

[7] Vrai/faux: le vinaigre de cidre paru dans Santé-Nature-Innovation 19.12.2014

[8] Laurent Tessier, Le remède qui se cache dans le placard de votre cuisine, Nouvelle Page Santé, 16.8.2022

Mains

Marianne Zenger thérapeute agréée ASCA    +41(0)79 416 30 01    mzenger@worldcom.ch

Website by GraphiCité

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account